Fermer
banniere_karch01.jpgbanniere_karch02.jpgbanniere_karch03.jpgbanniere_karch04.jpgbanniere_karch05.jpgbanniere_karch06.jpgbanniere_karch07.jpgbanniere_karch08.jpgbanniere_karch09.jpg

Statistique sur la migration des amphibiens

Quand est-ce que commence la migration des amphibiens ?

L’activité des amphibiens au printemps dépend beaucoup des conditions météorologiques (températures et précipitations) et varie donc d’année en année. Outre les grenouilles agiles, les grenouilles rousses et les crapauds communs sont les premiers amphibiens à migrer vers leurs plans d’eau de reproduction. Le graphique ci-dessous montre les fluctuations annuelles sur le versant nord des Alpes pour ces deux espèces sur une longue période de temps.



Grafik Amphibienwanderungen 1972-2017 auf der Alpennordseite in der Schweiz

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

© Kurt Grossenbacher et karch, 2017

 

Météo idéale pour les amphibiens...

Au printemps, dès que les températures dépassent 5 °C et qu’il pleut, les amphibiens commencent à migrer en direction de leurs plans d’eau de reproduction. Le graphique ci-dessous montre l’activité migratrice des grenouilles rousses, des crapauds communs et des tritons sur le versant nord des Alpes en 2013, en fonction de la température et des précipitations. Le graphique montre que ces amphibiens migrent par temps humide et lorsque les températures sont douces, alors que par temps sec et lorsque les températures sont trop froides, la migration s’arrête.

 

 

Graphique migrations des amphibiens 2013 selon les conditions météorologiques

© karch, 2013

 

Nombre d’amphibiens transportés de l’autre côté de la route...

Le karch a à sa disposition les statistiques du nombre d’animaux capturés par environ 200 groupes de bénévoles dans toute la Suisse. Ces dernières années, entre 60'000 et 176'000 amphibiens ont pu rejoindre leurs plans d’eau de reproduction en toute sécurité chaque année, grâce aux bénévoles.
 
Les statistiques de capture par site et par année sont disponibles dans la colonne à droite. Vous trouverez des explications plus détaillées sur les migrations dans les extraits du bulletin d’information « NEWS » du CSCF&karch (jusqu'à 2013) ou dans les retrospéctives annuelles (à partir de 2014). 
 
 

Populationstrends von Erdkröte und Grasfrosch 
S.O. Petrovan und B.R. Schmidt analysierten die Populationstrends an Amphibienzugstellen in der Schweiz am Beispiel der häufigen Arten Erdkröte und Grasfrosch. Anhand der Daten, welche durch die freiwilligen Helferinnen und Helfer seit den 1970er Jahren erhoben wurden, konnte festgestellt werden, dass die Erdkröte seit den 1980er Jahren kontinuierliche Bestandesabnahmen aufweist. Die Populationen des Grasfrosches waren relativ stabil, seit 2003 zeichnen sich allerdings ebenfalls Anzeichen von Bestandeseinbrüchen ab. 

Grafik Wachstumsraten Erdkröte / Grasfrosch Populationen

Erläuterung zur Grafik: Wenn die Population gleich gross bleibt, so ist die Wachstumsrate 1. Wenn die Population wächst, so ist die Wachstumsrate grösser als 1 und wenn die Population kleiner wird so ist sie kleiner als 1.  Ein Wert von 1.05 bedeutet ein Wachstum von 5% pro Jahr. 

 

Originalpublikation: Petrovan SO, Schmidt BR (2016) Volunteer Conservation Action Data Reveals Large-Scale and Long-Term Negative Population Trends of a Widespread Amphibian, the Common Toad (Bufo bufo). PLoS ONE 11(10): e0161943. doi:10.1371/journal.pone.0161943. Kostenloser Download

 

 

Sites de migrations de batraciens en Suisse

Tous les sites de migration de batraciens connus du karch ainsi que la possibilité de saisir des données de migration: Sites de migrations de batraciens en Suisse.



Akzeptanz- und Erfolgskontrolle von Amphibientunneln

  • Wie gut erfüllen Amphibientunnel und -Leitsysteme ihren Zweck? Akzeptanz- und Erfolgskontrolle unterschiedlicher Anlagetypen in der Schweiz - Schlussbericht der Feldstudie 2010-2014. ZHAW Wädenswil, 2017. PDF
  • Les crapauducs fonctionnent-ils vraiment? Extrait de "NL-Inside", 2017. PDF

Statistique migrations des amphibiens

Statistiques sur les nombres d'amphibiens migrés par années et par sites. Seuls les sites de migration ayant transmis leurs données au karch se trouvent dans les tableaux. 
        
2016 :

2015:

  • Sites de migration d'amphibiens (PDF)   
  • Graphique météo & migration sur le versant nord des Alpes (PDF)
  • Retrospéctive annuelle de la migration d'amphibiens PDF (allemand)
2014: 
  • Sites de migration d'amphibiens (PDF)  
  • Graphique méteo & migration sur le versand nord des Alpes PDF
  • Retrospéctive annuelle de la migration d'amphibiens PDF (allemand)
2013:
  • Sites de migration d'amphibiens (PDF)

2012:

  • Migration des amphibiens (Extrait NEWS 37) PDF

2011:

  • Migration des amphibiens (Extrait NEWS 36) PDF

2009 & 2010:

  • Migration des amphibiens (Extrait NEWS 35) PDF
 

migration crapaud